Группа  СОВЕСТЬ
The SOVEST group

El grupo SOVEST

 Groupe de soutien à Mikhail Khodorkovski et aux autres accusés de l'affaire Yukos  

  
 

le groupe SOVEST

notre déclaration

pétition

qui sommes nous?

"l'affaire Yukos"

les personnes

les faits

opinions

 

votre aide

 

 

pour nous joindre

 Annonces

 

Pour que la Liberté revienne en Russie,
nous devons commencer

             par y croire nous-mêmes.

Mikhail Khodorkovski

 

 

"Quand M. Khodorkovski a été arrêté, j'ai tout de suite compris que c'était une affaire pour moi - une affaire politique, une affaire touchant a la défense des droits de l'homme, et un cas de jurisprudence. C'est une affaire qui touche aux problèmes profonds de notre société et qui est déterminante pour notre survie, non sur le plan physique, mais sur le plan humain et intellectuel. [...]

De la facon dont sera réglée l'affaire Khodorkovski dépendra le développement ultérieur de la Russie."

 

Iouri Schmidt,

avocat, défenseur des Droits de l'Homme

 

 

 

 

  

 

 

 

Pétitions et documents


 

 

 

 

A lire absolument!

 

Mikhail Khodorkovski:
DECLARATIONS ET TEXTES...

 

 

André Gluckmann:
Le prisonnier de la verticale du pouvoir


"Mikhaïl Khodorkovski n’a pas fui les foudres du Kremlin. Il a choisi de rester et de lutter. On sous-estime le personnage et l’importance qu’il peut avoir dans son pays. Pour comprendre, il faut se référer à Sakharov. La comparaison n’est pas inutile. Je me souviens d’une remarque d’Elena Bonner, sa veuve et mon amie, commentant une rencontre au Kremlin où étaient conviés autour de Poutine les oligarques les plus puissants. Elle me dit : « quand apparut Khodorkovski, j’ai pensé, celui-là est trop intelligent et décontracté, à la fois courageux – et inconscient, il va le payer»."

 

 

En défense de Mikhail Khodorkovski
Patrick Klugman
14 septembre 2005
Le Monde

    " ... il faut le défendre, d'abord parce que, oligarque ou non, déchu ou pas, il a été condamné au terme d'une procédure inique sans fondement légal et motivée par des mobiles politiques. Il n'est pas d'observateur international ­ et ce, jusqu'à l'assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe ­ qui n'ait dénoncé les multiples abus dans cette affaire : des témoins de la défense écartés, d'autres emprisonnés, les cabinets des défenseurs arbitrairement saisis et, pour conclure, les attendus de la condamnation qui sont la reproduction ­ fautes d'orthographes comprises ­ de l'acte d'accusation."

 

 

 

La mutation d'un oligarque
20 novembre 2003
Le Monde

La journaliste Nathalie Nougayrede retrace le parcours et l'évolution de M. Khodorkovski

 

 

 

Le roi du pétrole piégé par ses ambitions
27 octobre 2003
Libération

Hélène DESPIC-POPOVIC s'interroge sur les causes de l'arrestation de M. Khodorkovski.

 

 

 

Mikhail Khodorkovsky
and Yukos:
Chelovek s rublyom
(Man with a Ruble)

(en anglais, .PDF)

 

 

 

   Liberté pour Svetlana Bakhmina !

 

 

 

 


Campagne du groupe "SOVEST" pour l'attribution du statut de prisonnier politique à Mikhail Khodorkovski

 

 

 

Lettre du groupe Sovest à Iouri Kalinine,
Directeur du Service d'Application des Peines

 

 

 

Déclaration du groupe "Sovest" suite à la condamnation de Mikhail Khodorkovski et Platon Lebedev

Le groupe "Sovest" exprime sa protestation envers le "verdict" à l'encontre de MM. Khodorkovski et de Lebedev, prononcé après une humiliante lecture au compte-goutte pendant plusieurs jours. Comme cela devient désormais évident même pour les observateurs lointains de cette affaire, il n'y a pas de justice indépendante en Russie. Ce "verdict" ne correspond pas aux standards d'un véritable Etat de droit. Le groupe "Sovest" continue son activité de lutte contre l'arbitraire de l'Etat russe et de soutien des accusés dont les droits sont bafoués. Nous exigeons que cette affaire soit revue par un tribunal indépendant et ouvert, ce qui conduirait sans nul doute à la liberation des prisonniers politiques Khodorkovski et Lebedev injustement condamnés. Nous sommes affligés de ce qui vient de se passer, qui ne manquera pas d'avoir une influence trés négative sur la réputation et l'image de la Russie dans le monde. Mais nous croyons fermement que la justice sera rétablie!

31 mai 2005

 

 

Figurants de l'affaire Yukos

 

 

Mikhail Khodorkovski (Михаил Ходорковский)


Ex-PDG, actionnaire

arrêté 25 Octobre 2003

 

condamné à 8 ans de camp
31 mai 2005







Platon Lebedev  (Платон Лебедев)


Président du Conseil d'Administration du groupe MENATEP

arrêté 2 juillet 2003

 

condamné à 8 ans de camp
31 mai 2005






Alexey Pichugin (Алексей Пичугин)

Directeur du Service de Sécurité Economique de Yukos

arrêté 19 juin 2003


condamné à 20 ans de camp
30 mars 2005

 

 

 





Alexey Kurtsin (Алексей Курцин)

Manager de la société "Yukos-Moscou"

arrêté 18 novembre 2004


condamné à 14 ans de camp
1 décembre 2005

 

 

 






Svetlana Bakhmina (Светлана Бахмина)

Employée du service juridique

arrêtée 7  décembre 2004

 

condamnée à 7 ans de camp
19 avril 2006

 

 

 




Elena Agranovskaya  (Елена Аграновская)

Juriste, cabinet "ALM Feldmans"

 

Arrêtée le 8 décembre 2004

 

Relachée sous caution le 17 décembre 2004





 

 

 

Dmitry Velichko (Дмитрий Величко)


PDG de la société affiliée "Rosinkor"

arrêté janvier 2005


condamné à cinq ans de camp
13 mars 2006

 

 

 

Vladimir Malakhovsky  (Владимир Малаховский)

 

PDG de l'entreprise affiliée "Ratibor"

arrêté 10 décembre 2004

 

 

 

Vladimir Pereverzin  (Владимир Переверзин)

 

Directeur du service de la dette extérieure de "Yukos"

arrêté 18 décembre 2004

 

 

 

Antonio Valdes-Garcia

 

PDG de l'entreprise affiliée "Fargoil"

arrêté 9 juin 2005

Entendu au départ comme témoin.
En décembre 2005, il est retrouvé à l'hôpital de l'Académie des Sciences de Russie avec de nombreuses fractures.

En février 2006, suite aux questions posées directement au président Poutine par une journaliste espagnole (Valdes-Garcia à la double nationalité russe et espagnole), on apprend qu'il est détenu au titre d'accusé.

 

 

 

Vassili Aleksanian (Василий Алексанян)


Directeur du service juridique de "Yukos",

Avocat de M. Khodorkovski et P. Lebedev

 

arrêté 6 avril 2006

 

 

 

 

L'affaire YUKOS qui a commencé dès le printemps 2003, continue à ce jour. Les évènements-clés en ont été l'arrestation du président du groupe Ioukos Mikhail Khodorkovski (le 25 octobre 2003) et de son associé Platon Lebedev (le 2 juillet 2003), puis l'annonce de leur verdict (le 31 mai 2005). La première personne arrêtée dans le cadre de l'affaire Ioukos a été un collaborateur du service de sécurite de la société, Alexey Pitchouguine (le 19 juin 2003). Le 30 mars 2005 il a été condamné à 20 années de réclusion. La liste des personnes poursuivies et mises sous pression dans cette affaire, qui inclut des actionnaires et des salariés de Ioukos, est impressionnante. Parallèlement au procés menés contre les dirigeants de Ioukos, la compagnie elle-même, naguère l'une des plus efficace et des plus modernes de Russie a été dépecée et ses actifs ont été volés sans vergogne. A l'heure actuelle, Ioukos n'existe pratiquement plus. L'affaire Ioukos a eu une influence extrêmement négative sur la situation économique du pays, elle a conduit à un net ralentissement de la croissance, a une reprise de la fuite des capitaux et à la stagnation des marchés financiers.

le groupe SOVEST

notre déclaration

pétition

qui sommes nous?

"l'affaire Yukos"

les personnes

les faits

opinions

votre aide

 

 

pour nous joindre

 

                              Svetlana Bakhmina

             Observatoire du procès Khodorkovski              «Official Site - The Political Battle Against Khodorkovsky» www.supportmbk.com

             The Mikhail Khodorkovsky Society              
 

  nos  bannières

                  

 

 

*    contact@sovest.org

( 7 (495722 - 8477 Moscow,

( 8  (050)  316 - 1626    Odessa

* sovest2004@ukr.net   Odessa

 

 

Le groupe "Sovest"  ("conscience", "intégrité" en russe) est né le 3 décembre 2003 d’une initiative spontanée pour apporter le soutien de la société civile aux actionnaires et aux collaborateurs de la compagnie pétrolière IOUKOS. Nous nous fixons pour but de veiller à ce que soient respectés les droits civiques de Mikhaïl Khodorkovski et des autres personnes impliquées dans l’"affaire IOUKOS". A l’heure actuelle, la tâche essentielle du groupe est d’obtenir par tous les moyens légaux la remise en liberté de M. Khodorkovski, ainsi que la révision de sa sentence lors d’un procès impartial et public. Le groupe "Sovest" est une association de citoyens totalement indépendante de quelque groupe politique politique ou financier que ce soit, et il ne poursuit aucun but commercial. Toutes ses actions se font sur une base de volontariat et de bénévolat.

 

 

© Sovest.org      2006        All rights reserved